Un Belge sur cinq utilise son smartphone dans le trafic

le 15-05-2017
Share open/close
URL copié.

Le leader du marché Samsung entend changer la donne avec l’appli « In Traffic Reply »

Un Belge sur cinq utilise son smartphone dans le trafic

 

Lundi 15 mai 2017 — Vite prévenir votre conjoint que vous êtes en route ou avertir un collègue que vous aurez un peu de retard à une réunion… Rien de mal à ça, non ? C’est du moins ce que pense un Belge sur cinq. Ils sont en effet encore nombreux à utiliser leur smartphone pour la messagerie instantanée ou appeler sans kit mains libres en voiture ou à vélo. Samsung entend attirer leur attention sur les risques de sécurité liés à l’utilisation d’un smartphone au volant avec la campagne « Véhicule lancé, smartphone rangé » et la nouvelle appli In Traffic Reply, qui répond automatiquement aux appels et messages entrants dans le trafic.

 

Les chiffres issus de l’enquête de PanelWizard, commanditée par Samsung, sur l’utilisation du smartphone au volant indiquent clairement qu’un changement de comportement est nécessaire. Les automobilistes admettent utiliser plus souvent leur smartphone en mode mains libres qu’autrement (54 % mains libres, contre 29 % sans mains libres). Ces pourcentages sont plus serrés du côté des cyclistes (16 % mains libres contre 20 % sans mains libres). Plus de 90 pour cent des conducteurs qui n’utilisent pas leur smartphone en mode mains libres pendant un trajet le font quand ils sont à l’arrêt (91 % à l’arrêt et 93 % pendant un arrêt de courte durée). Les cyclistes présentent un comportement pratiquement similaire (89 % à l’arrêt et 94 % pendant un arrêt de courte durée). Il est important de souligner que huit Belges sur dix qui utilisent leur smartphone en déplacement sont conscients des risques que cela implique pour eux-mêmes (82 %) et/ou pour les autres usagers de la route (83 %).

 

Parmi tous les répondants qui indiquent parfois ne pas utiliser leur smartphone en mode mains libres pendant un trajet, près de deux tiers utilisent la messagerie instantanée ou appellent sans mains libres (les deux à 74 %). La consultation des réseaux sociaux (39 %), l’envoi d’e-mails (29 %) et la mise à jour des réseaux sociaux (25 %) complètent le tableau. Ceux qui n’utilisent parfois pas leur smartphone les mains libres à vélo le font surtout pour appeler (79 %) et utiliser la messagerie instantanée (75 %).

 

L’enquête montre aussi des différences liées à l’âge et au sexe dans l’utilisation que font les Belges du smartphone dans le trafic. Il apparaît ainsi que les Belges de moins de trente ans, tant à vélo qu’en voiture, utilisent plus souvent leur téléphone pendant un trajet que leurs compatriotes plus âgés. De même, les hommes (59 %) utilisent plus souvent leur téléphone en mode mains libres dans le trafic que les femmes (49 %).

 

Samsung a également sondé les principales raisons pour lesquelles on utilise un smartphone dans le trafic. Les conversations privées arrivent en première place, surtout chez les femmes (85 % contre 73 %). Il s’agit souvent de conversations avec le conjoint (67 %) ou avec un autre proche (50 %). Les hommes ont essentiellement des contacts professionnels (11 % contre 5 %). Plus de quatre répondants sur dix indiquent utiliser parfois leur smartphone dans le trafic pour faire savoir où ils sont et quand ils arriveront. Il semble ensuite que les Belges se sentent obligés de répondre aux messages (41 %). Ils sont même un quart (24 %) à répondre immédiatement pour ne pas oublier plus tard.

 

Un Belge sur cinq utilise son smartphone dans le trafic

 

En qualité de leader du marché, Samsung entend attirer l’attention des utilisateurs sur les risques pour la sécurité routière que comporte l’utilisation d’un smartphone. La nouvelle application In Traffic Reply, qui surfe sur la campagne « Véhicule lancé, smartphone rangé », fonctionne de manière simple et très intuitive. Une fois activé, le capteur d’activités ou le GPS détecte quand l’utilisateur se déplace à plus de 10 kilomètres/heure et entre dès lors en action. L’utilisateur a alors la possibilité d’activer l’application ou pas. Si elle est activée, l’application enverra automatiquement une réponse à tous les appels et messages entrants. Les utilisateurs peuvent opter pour une réponse standard, une réponse drôle avec une animation ou pour un message personnel.

 

Serge Vandriessche, directeur Mobile chez Samsung Belgium, explique: « En tant que leader du marché Samsung veut alerter ses utilisateurs des dangers de l’utilisation d’un smartphone dans le trafic. Nous sommes conscients que toute inattention en voiture, ou à vélo, peut provoquer des situations dangereuses. Il nous tient à cœur chez Samsung, que les personnes utilisant nos produits soient au courant et conscient des risques. ”

 

Cette initiative bénéficie du soutien de Maxime Prévot, Ministre wallon de la Sécurité routière. Il salue la démarche, qui se situe dans la lignée de sa politique en matière de sécurité routière. La Wallonie s’est en effet fixé comme objectif de réduire à 200 le nombre de victimes de la route d’ici 2020. Cette application s’ajoute aux mesures déjà prises par le Ministre pour atteindre cet objectif, utilisant les nouvelles technologies, comme c’est le cas du vaste programme « PEREX 4.0 ». Nul doute qu’elle contribuera également à améliorer la sécurité routière et à éviter des drames familiaux.

 

Plusieurs partenaires importants dans le domaine de la mobilité soutiennent également cette initiative. Johan Portier, directeur général de LeasePlan, commente : « Nous encourageons fortement la conduite responsable et soutenons cette initiative qui améliore la sécurité routière. L’utilisation d’un smartphone génère trop de risques: un conducteur passe 40 à 60% de son temps à regarder son smartphone. Quand il lit un message ou un e-mail, il ne porte aucune attention à son environnement, et ceci sur une distance de 600 m, ce qui est comparable à la longueur de trois terrains de football. Nous encourageons vivement chaque usager de la route à utiliser l’application In Traffic Reply App”.

 

Stefan De Craecker, coordinateur stratégique de Drive up Safety, l’organisation de la sécurité routière pour les jeunes et les professionnels, applaudit l’application de Samsung: « Une application ludique qui vous incite à réfléchir de façon amusante et sans engagement. Ceci est très motivant! Cette application pousse le conducteur à réfléchir, sans tout interdire ou tout bloquer. Téléchargez vite cette application, tout le monde devrait utiliser l’In Traffic Reply App! ”

 

L’In Traffic Reply App est soutenu par Coyote, commente Vincent Hebert, Directeur Général de Coyote Systems Benelux : « Depuis plusieurs années, Coyote est devenu un acteur majeur de la Sécurité routière et nous continuerons à soutenir toutes les actions visant à améliorer la sécurité sur nos routes. Ce partenariat avec Samsung renforce à coup sûr cette volonté.”

 

</div class> 

</div class> 

</div class>

Corporate > Autres

Presse > Communiqués de Presse

Corporate > Engagement Citoyen

Corporate > Technologie

En cas de question concernant le service clientèle, vous trouverez de l'aide ici : samsung.com/be_fr/support.
Pour les requêtes médias, veuillez contacter a.wils@samsung.com.

Découvrez les derniers articles sur Samsung

Plus d'informations
Haut de page