Samsung déploie les fonctionnalités de suivi de la pression artérielle et d’électrocardiogramme sur ses Galaxy Watch3 et Galaxy Watch Active2

le 23-02-2021
Share open/close
URL copiée.

 

Samsung annonce la disponibilité prochaine dans 32 pays (dont 28 européens)[1] de l’application Samsung Health Monitor, qui permet aux utilisateurs de suivre leur santé tout en les encourageant à atteindre leurs objectifs bien-être. Ainsi, dès la fin du mois de février, les possesseurs français de Galaxy Watch3 et de Galaxy Watch Active2[2] pourront réaliser des électrocardiogrammes[3] et mesurer leur pression artérielle[4] ainsi que leur taux d’oxygénation (SpO2) (uniquement sur Galaxy Watch3) partout et à tout moment de la journée[5].

 

L’application Samsung Health Monitor a reçu le marquage CE en décembre 2020, permettant ainsi à Samsung de déployer le service dans 28 pays européens.

 

« Depuis son lancement en Corée du Sud en juin dernier, près d’un million de personnes ont utilisé l’application Samsung Health Monitor pour suivre leur santé, explique TaeJong Jay Yang, Corporate SVP and Head of Health Team, Mobile Communications Business pour Samsung Electronics. Aujourd’hui, nous souhaitons offrir ce service innovant à un nombre croissant d’utilisateurs dans le monde. Cette nouvelle expansion vient soutenir cette volonté. »

 

 

Mesure de la pression artérielle

Samsung Health Monitor permet aux utilisateurs de mesurer leur pression artérielle et de connaître avec précision leur état de santé grâce à leur montre Galaxy pour prendre des décisions concernant leur bien-être sur la base de ces informations.

 

Une fois les Galaxy Watch3 et Galaxy Watch Active2 calibrées grâce à un tensiomètre traditionnel[6], il suffit d’appuyer sur « Mesurer » pour évaluer sa tension artérielle[7]. La montre mesure alors le pouls de l’utilisateur grâce à des capteurs de fréquence cardiaque et affiche ensuite les résultats. L’utilisateur n’a alors plus besoin d’utiliser un moniteur à brassard jusqu’au prochain calibrage[8].

 

 

Électrocardiogramme

À l’échelle mondiale, 33,5 millions de personnes seraient atteintes de fibrillation auriculaire (AC/FA)[9], une forme commune de trouble du rythme cardiaque.

 

La fonction d’électrocardiogramme analyse l’activité électrique du cœur grâce au capteur intégré des Galaxy Watch3 et Galaxy Watch Active2. Pour prendre la mesure il est recommandé de s’asseoir confortablement et de s’assurer que la montre est suffisamment serrée autour du poignet avant d’ouvrir l’application Samsung Health Monitor. L’avant-bras doit être posé sur une surface plane. Il suffit ensuite de placer un doigt sur le bouton supérieur de la montre pendant 30 secondes. L’application mesure alors la fréquence et le rythme cardiaques, qui seront ensuite catégorisés comme rythme sinusal (un rythme cardiaque normal, régulier) ou comme fibrillation auriculaire (activité irrégulière)[10].

 

 

Taux de saturation en oxygène du sang

Enfin, la Galaxy Watch3 permettra de mesurer le taux d’oxygène présent dans le sang (SpO2). Il s’agit d’une première pour une montre Galaxy en France. Cette fonctionnalité ravira notamment les utilisateurs sportifs, qui, en plus de leur rythme cardiaque, pourront ainsi facilement évaluer leurs fonctions respiratoires et avoir ainsi une connaissance précise de leurs capacités physiques et de l’efficacité de leurs entraînements.

 

 

Disponibilité

En France, la mise à jour de l’application Samsung Health Monitor sera déployée sur les Galaxy Watch3 et Galaxy Watch Active2 à partir de fin février 2021[11].

 

[1] Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse, Chili, Émirats arabes unis, Indonésie et en Serbie

[2] Nécessite un smartphone Galaxy avec Android 7.0 minimum.

[3] L’usage de l’électrocardiogramme, via l’application Samsung Health Monitor, est un dispositif médical réglementé de classe IIa portant le marquage CE au titre de cette réglementation. Fabriqué par Samsung Medison Co. Ltd. (Corée du Sud), l’évaluation de la conformité a été réalisée par l’organisme notifié DNV GL Presafe AS (CE2460). Il est destiné à être utilisé sur les montres et téléphones Samsung Galaxy compatibles. Ce dispositif est destiné à créer, enregistrer, stocker et afficher un électrocardiogramme (ECG) à canal unique, semblable à un ECG à une piste pour les adultes âgés de 22 ans et plus. Lire attentivement la notice d’utilisation.

[4] La mesure de la pression artérielle, via l’application Samsung Health Monitor, est un dispositif médical réglementé de classe IIa portant le marquage CE au titre de cette réglementation. Fabriqué par Samsung Medison Co. Ltd. (Corée du Sud), l’évaluation de la conformité a été réalisée par l’organisme notifié DNV GL Presafe AS (CE2460). La mesure de la pression artérielle est destinée à être utilisée sur les montres et téléphones Samsung Galaxy compatibles. Ce dispositif est destiné à créer, enregistrer, stocker et afficher une mesure de la tension pour les adultes âgés de 22 ans et plus. Lire attentivement la notice d’utilisation.

[5] Pour utiliser l’électrocardiogramme et le suivi de la pression artérielle, les utilisateurs doivent avoir installé Samsung Health Monitor sur leur Galaxy Watch3 ou Galaxy Watch Active2 ainsi que sur et leur smartphone Galaxy. L’application est automatiquement installée après la mise à jour de la montre avec la dernière version logicielle disponible, via l’application Galaxy Wearable.

[6] Pour garantir la précision des mesures, les utilisateurs doivent calibrer leur appareil toutes les 4 semaines au minimum.

[7] Les utilisateurs doivent mesurer leur pression sanguine au repos, comme ils le feraient avec un tensiomètre traditionnel et éviter de le faire pendant l’effort, lorsqu’ils fument ou qu’ils consomment des boissons alcoolisées. La mesure de la pression artérielle ou l’application Samsung Health Monitor ne permettent pas de diagnostiquer l’hypertension ou d’autres pathologies, ou d’identifier des symptômes d’infarctus du myocarde (« crise cardiaque »). Elles n’ont pas vocation à remplacer les méthodes de diagnostic ou de traitement traditionnelles assurées par des professionnels de santé qualifiés.

[8] Le calibrage est à effectuer de nouveau 28 jours plus tard.

[9] Chugh SS et al. Worldwide epidemiology of atrial fibrillation. Circulation. 25 février 2014 ; 129(8) : 837-47.

[10] L’ECG ou l’application Samsung Health Monitor ne permettent pas de détecter les symptômes de crise cardiaque. Ils n’ont pas vocation à remplacer les méthodes de diagnostic ou de traitement traditionnelles.

[11] La disponibilité peut varier selon le marché et l’opérateur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Presse > Communiqués

Produits > Mobiles

Pour toute question relative au service client, merci de suivre ce lien samsung.com/fr/info/contact-us
Pour toute demande presse, merci de contacter rpfrance@samsung.com.

Découvrez les dernières actualités Samsung

En savoir plus
TOP